Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8: Gestion moteur

Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8 / Moteur Diesel / Données techniques / Gestion moteur

Dispositif de gestion moteur avec injection directe à haute pression de type "Common Rail" commandé électroniquement par un calculateur. Afin d'optimiser le fonctionnement du moteur, le calculateur exploite les informations transmises par les différents capteurs, le régime et la position du vilebrequin, ainsi que celle de l'arbre à cames, la température et le débit d'air admis, les températures du liquide de refroidissement et du combustible, la pression du combustible et la pression atmosphérique.

La gestion moteur englobe le pré/postchauffage, le refroidissement et le réchauffage du moteur et le recyclage des gaz d'échappement.

CALCULATEUR

Il gère en fonction des signaux émis par les différentes sondes et capteurs : le débit de combustible à injecter, la durée d'injection à partir de la pression du combustible, avec si besoin une pré-injection (pour réduire les bruits de combustion) puis l'injection principale et une post-injection (pour diminuer les émissions polluantes).

Il pilote également le ralenti, le préchauffage et l'EGR.

Le calculateur commande également l'enclenchement du motoventilateur de refroidissement et le réchauffage du circuit de refroidissement au démarrage.

Le calculateur gère la mise en service du compresseur de climatisation via le boîtier fusible moteur afin de ne pas perturber le fonctionnement du moteur, sous certaines conditions, via le calculateur habitacle. Au ralenti, si le compresseur de climatisation est sollicité, le calculateur va préalablement relever le régime avant de commander l'alimentation du compresseur. L'alimentation de l'embrayage du compresseur sera interdite dans les cas suivants : régime moteur inférieur à 750 tr/min, température de liquide de refroidissement supérieur à 118C, pression frigorifique supérieur à 27 bars ou puissance maxi.

demandée.

À la mise du contact, le calculateur reçoit un signal du transpondeur via le calculateur habitacle afin d'autoriser l'alimentation du système de gestion moteur.

En cas de défaillance d'un actionneur ou d'un capteur ou de lui-même, le calculateur peut, suivant l'anomalie, faire fonctionner le moteur en mode dégradé.

Il peut être reprogrammable (flash eprom). Le calculateur comporte une fonction de surveillance de ses périphériques qui mémorise les anomalies de fonctionnement éventuelles. La lecture de cette mémoire est possible avec un appareillage de diagnostic (16 voies), situé è gauche de la platine porte-fusibles habitacle (accessible par la trappe du boîtier fusibles habitacle).

Le remplacement du calculateur nécessite l'emploi d'un appareillage de diagnostic approprié, afin d'initialiser le nouveau par rapport au dispositif antidémarrage et au boîtier de servitude intelligent.

Marque et type du calculateur : Bosch EDC 15C2.

Brochage du calculateur de gestion moteur (figure 1-4)

* moteur DW12 seulement.

* moteur DW12 seulement.

** filtre à particules (FAP).

Figure 1-4
Figure 1-4

Stratégie du mode dégrade

Suivant l'anomalie constatée, le calculateur limite le fonctionnement du moteur soit en réduisant le débit d'injection ou en commandant l'arrêt immédiat du moteur.

L'enclenchement du compresseur de climatisation est interdit lorsqu'un défaut est constaté sur les circuits de commandes du motoventilateur de refroidissement.

Si la température de combustible atteint 106C, le 3e piston de la pompe haute pression est désactivé.

Causes probables d'anomalies entraînant la limitation du débit d'injection :

  •  Capteur haute pression de combustible.
  •  Régulateur haute pression de combustible.
  •  Étage de surveillance de la pression régnant dans la rampe commune (calculateur).
  •  Débitmètre d'air.
  •  Capteur de position d'accélérateur.
  •  Régulation de l'EGR (calculateur).
  •  Électrovanne EGR.
  •  Capteur de vitesse véhicule.

Causes probables d'anomalie entraînant l'arrêt du moteur :

  •  Programmation du calculateur (Eprom)
  •  Capteur de régime et de position vilebrequin.
  •  Capteur de position d'arbre à cames.
  •  Étage(s) de commande des injecteurs.
  •  Injecteur.
  •  Étage de surveillance de la pression régnant dans la rampe commune.

TEMOIN D ANOMALIE

De couleur orange, il est situé sur l'afficheur kilométrique et son allumage permanent signifie q'une anomalie importante est constaté sur le dispositif de gestion moteur. À la mise du contact, le témoin s'allume de manière fixe puis s'éteint au bout de 3 secondes après la mise en route du moteur. Il est commandé par le calculateur via le calculateur habitacle.

Anomalies principales provoquant l'allumage du témoin

  •  Étage(s) de commande des injecteurs.
  •  Injecteur.
  •  Capteur haute pression de combustible.
  •  Régulateur haute pression de combustible.
  •  Étage de surveillance de la pression régnant dans la rampe commune (calculateur).
  •  Débitmètre d'air.
  •  Lignes d'alimentation des capteurs (calculateur).
  •  Capteur de position d'accélérateur.
  •  Régulation de l'EGR (calculateur).
  •  Électrovanne EGR.

RELAIS DOUBLE

Le relais double est intégré au boîtier fusibles habitacle.

Un relais pour l'alimentation principale du calculateur et un autre pour la distribution de l'alimentation de puissance.

CAPTEUR DE POSITION D'ARBRE A CAMES

Capteur à effet Hall monté sur le couvre culasse, côté distribution, en regard d'une cible solidaire du moyeu de la roue dentée d'arbre à cames. Il transmet au calculateur de gestion moteur, qui l'alimente, un signal carré afin de lui permettre de déterminer et d'identifier les PMH pour synchroniser chaque injection.

Les créneau* de tension sont compris entre 0 et 5 volts.

À la repose d'un capteur réutilisé, il est nécessaire de régler son entrefer.

Marque : Electrifil.

Repère couleur : connecteur blanc 3 voies.

Signal transmis au calculateur :

  •  capteur face à la masse métallique : 0 volt.
  •  capteur face à une fenêtre : 5 volts.

Tension d'alimentation (aux bornes 1 et 3 du connecteur du capteur) : 5 volts.

Résistance (aux bornes 2 et 3 du capteur) : 576 Ω.

Entrefer (réglable) : 1,2 mm.

CAPTEUR DE REGIME ET DE POSITION VILEBREQUIN

Capteur de type inductif fixé sur le dessus du carter d'embrayage en regard d'une cible usinée sur le volant moteur. Cette couronne-cible comporte 58 dents (60 moins 2) régulièrement espacées. Deux dents ont été volontairement supprimées afin que le capteur génère un signal spécifique servant à la détection de la position des PMH et du régime moteur.

Le capteur, qui est constitué d'un aimant permanent et d'un bobinage, il délivre au calculateur de gestion moteur une tension sinusoïdale dont la fréquence et l'amplitude varient en fonction de la vitesse de rotation.

Son entrefer n'est pas réglable.

Marque : Electrifil.

Repère couleur : connecteur 2 voies noir.

Résistance : 475 +- 50 Ω.

Entrefer (non réglable) : 0,5 à 1,5 mm.

CAPTEUR DE PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

Capteur de type piézo-électrique intégré au calculateur de gestion moteur et indissociable de celui-ci. Il transmet au circuit du calculateur un signal proportionnel a la pression atmosphérique.

À partir de cette information, le calculateur de gestion moteur détermine la densité de l'air et interdit le fonctionnement de l'EGR en altitude.

CAPTEUR HAUTE PRESSION COMBUSTIBLE

Capteur de type piézo-électrique, vissé au milieu sous la rampe commune. Il est alimenté par le calculateur de gestion moteur et lui transmet un signal électrique proportionnel à la pression régnant dans la rampe commune. À partir de cette information le calculateur détermine le temps d'injection et régule la haute pression dans la rampe.

Marque et type : Bosch 0 281 002 283.

Repère couleur : connecteur rouge 3 voies.

Tension d'alimentation (aux bornes 1 et 3 du connecteur du capteurl : 5 volts.

Pression de combustible : tension délivrée au ralenti (aux bornes 1 et 2 du capteur) :

  •  à 100 bars : 0,5 volt.
  •  à 300 bars ; 3,5 volts.

Résistance (aux bornes 1 et 3 du capteur) : 634 Ω.

SONDE DE TEMPÉRATURE COMBUSTIBLE

Sonde de température de type CTN montée sur le raccord de retour, placé contre la rampe commune. Elle est alimentée par le calculateur de gestion moteur auquel elle transmet une tension proportionnelle à la température de combustible, dans le circuit de retour, afin que celui-ci détermine sa densité pour réguler le débit d'injection.

Marque : Magneti Marelli.

Repère couleur : connecteur rouge 2 voies.

Tension d'alimentation (aux bornes du connecteur de la sonde) : 5 volts.

SONDE DE TEMPÉRATURE DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

Thermistance à coefficient de température négatif (CTN), vissée sur le boîtier thermostatique, situé sur le côté gauche de la culasse. Elle délivre au calculateur de gestion moteur, directement sur sa ligne d'alimentation, une tension proportionnelle à la température du liquide de refroidissement. Par son signal, le calculateur commande la durée de pré/post-chauffage, le régime de ralenti, l'EGR et l'enclenchement du motoventilateur de refroidissement. Il régule aussi le débit d'injection au démarrage puis pendant les autres phases de fonctionnement moteur, surtout en cas de surchauffe.

Repère couleur : connecteur 2 voies vert.

Tension d'alimentation (aux bornes du connecteur de la sonde) : 5 volts.

CONTACTEUR DE FREIN

Contacteur de type normalement ouvert au repos, situé sur le pédalier. Le calculateur de gestion moteur utilise son signal pour éviter les régulations inopinées, en optimisant les changements d'allure en roulant, afin d'agrémenter le confort de conduite.

Repère couleur : connecteur blanc 2 voies.

Tension d'alimentation (borne 1 du connecteur du contacteur et masse) : 12 volts.

Résistance (aux bornes du contacteur) :

  •  pédale libre : infinie.
  •  pédale enfoncée : 0,5 à 115 maxi.

CONTACTEUR DE FREIN REDONDANT

Le contacteur est fixé en bout de pédale. Il est de type normalement fermer au repos. Le calculateur de gestion moteur utilise son signal pour éviter les régulations inopinées, en optimisant les changements d'allure en roulant, afin d'agrémenter le confort de conduite.

L'information électrique donnée par le contacteur de frein redondant est transmise par fil au calculateur de gestion moteur.

Les informations provenant des contacteurs de frein sont constamment comparées entre elles afin de détecter un éventuel défaut.

Repère couleur : connecteur rouge 2 voies.

Tension d'alimentation (borne 1 du connecteur du contacteur et masse) : 12 volts.

Implantation des différents composants du système de gestion moteur dans
Implantation des différents composants du système de gestion moteur dans l'habitacle

  1. Contacteur d'embrayage
  2.  Contacteur de frein
  3.  Contacteur de frein redondant
  4.  Prise diagnostic

CONTACTEUR D'EMBRAYAGE

Contacteur de type normalement fermé au repos, situé sur le pédalier. Son signal informe au calculateur de gestion moteur lorsque le conducteur débraye afin de limiter les à-coups au moment des changements de rapport, en diminuant brièvement le débit, ceci en fonction de la vitesse du véhicule.

Repère couleur : connecteur marron 2 voies.

Tension d'alimentation (borne 1 du contacteur et masse) : 12 volts.

Résistance (aux bornes du contacteur) :

  •  pédale embrayée : 0,5 à 1 Ω maxi.
  •  pédale débrayée : infinie.

CAPTEUR POSITION PÉDALE D'ACCÉLERATEUR

Il est situé sur un boîtier fixé à la pédale d'accélérateur, à côté de la colonne de direction. Ce capteur renferme un potentiomètre double qui informe au calculateur de gestion moteur (bornes G3 et C2 du connecteur 32 voies Grisl de la demande du conducteur, accélération ou décélération. À partir de cette information, le calculateur détermine le temps d'ouverture des injecteurs et la pression d'injection.

Le potentiomètre fournit 2 signaux électriques comparés en permanence entre eux afin de détecter un éventuel défaut.

Il est alimenté par le calculateur (bornes G2 et H3 du connecteur 32 voies Gris).

Repère couleur : connecteur noir 4 voies.

Tension d'alimentation (aux bornes 3 et 4 du connecteur du capteurl : 5 volts.

DÉBITMÉTRE D'AIR

Débitmètre d'air "à film chaud" monté sur le conduit d'air en sortie du boîtier filtre à air, avant le turbocompresseur. Il a pour rôle de mesurer la quantité d'air aspirée par le moteur.

Pour cela, il est doté d'une sonde de température de type CTN (coefficient de température négatif) et d'une plaque métallique très fine comprenant une résistance chauffante, toutes deux placées dans le flux d'air. Le calculateur de gestion moteur alimente la résistance chauffante pour maintenir la plaque métallique à une température constante sous l'effet du passage de l'air. Par comparaison avec le signal transmis par la sonde de température, le calculateur de gestion moteur en déduit la quantité d'air admise et sa masse volumique, afin de déterminer le taux de recyclage des gaz d'échappement et de corriger le débit de combustible.

Marque : Siemens.

SONDE DE TEMPERATURE D'AIR

Thermistance à coefficient de température négatif (CTN) intégrée au débitmètre d'air, dont elle est indissociable. Elle délivre au calculateur de gestion moteur, qui l'alimente, la température de l'air d'admission. Son information permet au calculateur notamment de commander le réchauffeur électrique du circuit de refroidissement, en plus de réguler le débit d'injection et l'EGR.

RÉGULATEUR HAUTE PRESSION DE COMBUSTIBLE

11 est monté sur la pompe haute pression de combustible, en bout de celle-ci, et est commandée par le calculateur de gestion moteur. Il est alimenté par le boîtier fusible moteur. Il régule la haute pression de combustible en sortie de pompe.

Le régulateur haute pression comprend deux circuits de contrôle (mécanique et électromagnétique!. Un circuit mécanique constitué d'un clapet avec ressort et bille, disposé en bout de la pompe, permet d'assurer une pression minimum et d'amortir les pulsations engendrées par les variations de pression entre l'augmentation de celle-ci et l'ouverture des injecteurs. Un électroaimant piloté par le calculateur de gestion moteur permet de modifier le tarage du ressort du clapet disposé en bout de la pompe et permet ainsi d'assurer la régulation de la haute pression de combustible.

La commande du régulateur s'effectue par la mise à la masse du calculateur suivant une tension et une durée variable (Rapport Cyclique d'Ouverture) :

  •  pression maxi. : tension maxi. (RCO maxi.).
  •  pression mini. : tension nulle (RCO mini.).

Lorsque le régulateur n'est pas piloté, la pression est limitée à 100 bars.

Le combustible libéré par le régulateur retourne au réservoir via le refroidisseur.

Moteur à l'arrêt depuis plus de 30 secondes la pression résiduelle dans le circuit est nulle.

Marque : Bosch.

Repère couleur : connecteur 2 voies blanc.

Tension d'alimentation (borne 2 du connecteur du régulateur et masse) : 12 volts.

Résistance (aux bornes du régulateur) : 2 à 3 Ω.

DÉSACTIVATEUR DU 3' PISTON DE LA POMPE HAUTE PRESSION

Électrovanne de type tout ou rien, montée sur le dessus de la pompe haute pression. Elle est pilotée par le calculateur de gestion moteur. Par son intermédiaire, le calculateur met hors service le 3" piston de la pompe, qui ne crée plus de pression. Ceci afin de diminuer la puissance absorbée par la pompe haute pression en d'utilisation du moteur à faible charge, ou de limiter rapidement la haute pression en cas d'incident et de réduire réchauffement du combustible (moins de laminage). Si la température dépasse 106C, la pompe haute pression ne fonctionne plus que sur 2 pistons.

Lorsque l'électrovanne est alimentée, la pompe fonctionne sur 2 pistons, sur 3 lorsqu'elle ne l'est plus.

La pompe fonctionne sur 3 pistons au ralenti et au 2/3 de la pleine charge, puis 2 au-delà.

Marque : Bosch.

Repère couleur : connecteur orange 2 voies.

Tension d'alimentation (borne 1 du connecteur du désactivateur et masse) : 12 volts.

Résistance (au borne du désactivateur) : 25 à 30 Ω.

ELECTROVANNE EGR

Électrovanne de type tout ou rien située sur le auvent de pare-brise, dans le compartiment moteur. Elle est commandée par le calculateur de gestion moteur et est alimentée par le boîtier de servitude moteur. Elle est branchée sur le tuyau reliant la vanne EGR et le circuit à dépression de la pompe à vide.

Le recyclage est piloté à partir d'une cartographie mémorisée dans le calculateur en fonction de la pression atmosphérique, du régime moteur, de la température du liquide de refroidissement, de la température et de la quantité d'air admise.

La commande de l'électrovanne s'effectue par la mise à masse du calculateur suivant une tension et une durée variables RCO (Rapport Cyclique d'Ouverture) :

  •  Dépression maxi. : tension maxi (RCO maxi.).
  •  Pression atmosphérique : tension nulle (RCO mini.).

Elle ouvre le circuit pneumatique lorsqu'elle est alimentée (recyclage des gaz), et le ferme lorsqu'elle n'est plus alimentée.

Marque : Bosch.

Repère couleur : connecteur bleu 2 voies.

Tension d'alimentation (borne 1 du connecteur de l'électrovanne et masse) : 12 volts.

Résistance (aux bornes de l'électrovanne) : 15 à 20 Ω.

VANNE EGR

Elle permet ou non la recirculation d'une partie des gaz d'échappement dans le collecteur d'admission. Elle est disposée sur le collecteur d'échappement. Elle est commandée par la dépression fournie par la pompe à vide, via l'électrovanne EGR. Le déplacement d'une membrane, solidaire d'un axe et d'un clapet, entraîne l'ouverture de ce clapet et donc le passage des gaz d'échappement vers l'admission au travers d'un échangeur eau/EGR.

La recirculation des gaz d'échappement a pour but de réduire la quantité d'émission polluante d'oxyde d'azote (NOx).

Marque : Pierburg.

ELECTROVANNE DE RÉGULATION DE PRESSION DE SURALIMENTATION

Ëlectrovanne de type tout ou rien située sur le auvent de pare-brise, dans le compartiment moteur. Elle est commandée par le calculateur de gestion moteur et est alimentée par le boîtier fusible moteur. Elle est branchée sur le tuyau reliant la capsule de soupape de suralimentation et le circuit à dépression de la pompe à vide.

L'électrovanne est pilotée à partir d'une cartographie mémorisée dans le calculateur en fonction de la pression d'air d'admission, du régime du moteur, la position de la pédale d'accélérateur.

La commande de l'électrovanne s'effectue par la mise à la masse du calculateur de gestion moteur.

Repère couleur : connecteur 2 voies gris.

Tension d'alimentation : (borne 2du connecteur de l'électrovanne et la masse) : 12 volts.

ÉLECTROVANNE DE RECHAUFFAGE AIR ADMISSION

Électrovanne de type tout ou rien située sur le longeron avant gauche, dans le compartiment moteur. Elle est commandée par le calculateur de gestion moteur et est alimentée par le boîtier de servitude moteur.

Elle est commandée par le calculateur de gestion moteur et alimentée par le boîtier fusible moteur. Elle est branchée sur le tuyau reliant la vanne du boîtier doseur d'air chaud (ou boîtier de réchauffage air admission) et le circuit de la pompe à vide.

Elle permet l'introduction d'air chaud à l'admission afin d'augmenter la température de combustion nécessaire pour la régénération du filtre à particules. La régénération est gérée par une cartographie mémorisée dans le calculateur de gestion moteur.

La commande de l'électrovanne s'effectue par la mise à la masse du calculateur de gestion moteur suivant une tension et une durée variable RCO (Rapport Cyclique d'Ouverture).

  1.  Dépression maxi. : tension maxi. (RCO maxi.).
  2.  Pression atmosphérique : tension nulle (RCO mini.).
  3. Repère couleur : connecteur 2 voies bleu.

    Tension d'alimentation (borne 1 du connecteur de l'électrovanne et masse) : 12 volts.

BOITIER DE PRÉCHAUFFAGE

Il est fixé à gauche dans le compartiment moteur, sur une plaque à droite du calculateur de gestion moteur.

Il intègre un relais qui est commandé par le calculateur de gestion moteur. Son circuit de puissance alimente les 4 bougies de préchauffage en parallèle.

Dès la mise du contact et en fonction de la température du liquide de refroidissement (voir tableau ci-après), le calculateur pilote le témoin et le boîtier de préchauffage.

Le postchauffage permet de prolonger le fonctionnement des bougies après la phase de démarrage pendant 3 minutes maximum. Le postchauffage est interrompu dès que la température du moteur atteint 20C, que le régime dépasse 2 000 tr/min ou que le débit d'injection est supérieur à un certain seuil.

TÉMOIN DE PRÉCHAUFFAGE

De couleur orange, il est situé sur l'afficheur kilométrique. À la mise du contact son allumage permanent est commandé par le calculateur de gestion moteur via le calculateur habitacle pendant toue la phase de préchauffage, qui varie entre 0,25 à 16 secondes maxi. suivant la température du liquide de refroidissement.

Lorsque le voyant s'éteint, les bougies restent alimentées au maximum pendant 10 secondes, si le démarreur n'est pas sollicité.

BOUGIES DE PRÉCHAUFFAGE

Bougies de type crayon à incandescence rapide.

Marque et type : Bosch 0 250 202 032.

Tension d'alimentation : 12 volts.

Résistance : 0,4 à 0,8 Ω.

    Alimentation en combustible
    Circuit d'alimentation en combustible à injection directe haute pression et à rampe commune constitué principalement d'une pompe d'alimentation, d'un filtre à combustible ...

    Dépollution
    SYSTEME FILTRE À PARTICULES (FAP) Description du système FAP (figure 1-5) Le système Filtre À Particules (FAPI se décompose en trois parties :  Un support ...

    D'autres materiaux:

    Vitre/mécanismes de lève-vitre de porte avant
    Déposer la garniture de porte. Déposer la feuille d'étanchéité et d'insonorisation (à remplacer par une neuve, afin d'éviter des éventuelles entrées d'infiltrations d'eau, de poussières et de bruits). DÉPO ...

    Sièges avant à réglage électrique
    1 - Réglage longitudinal Poussez la commande vers l'avant ou vers l'arrière pour faire coulisser le siège. 2 - Réglage en hauteur du siège conducteur Poussez la partie arrière de la commande vers le haut ou vers le bas pour obtenir la bonn ...

    Refroidissement
    Refroidissement par circulation forcée de liquide antigel en circuit hermétique et sous pression. Le circuit comporte principalement une pompe à eau, un radiateur de refroidissement et un autre de chauffage, un vase d'expansion, un thermostat, un échangeur huile/eau ...

    Categorie