Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8: Alimentation en combustible

Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8 / Moteur Diesel / Données techniques / Alimentation en combustible

Circuit d'alimentation en combustible à injection directe haute pression et à rampe commune constitué principalement d'une pompe d'alimentation, d'un filtre à combustible, d'un réchauffeur de combustible, d'une pompe haute pression, d'une rampe d'alimentation, d'injecteurs électromagnétiques et d'un refroidisseur de combustible sur la canalisation de retour au réservoir.

RÉSERVOIR

Réservoir en polyéthylène, fixé sous la caisse, devant l'essieu arrière.

Capacité : 80 litres.

Préconisation : gazole (norme EN590).

ENSEMBLE POMPE D'ALIMENTATION/JAUGE À COMBUSTIBLE

Pompe électrique basse pression à rouleaux couplée à la jauge, immergée dans le réservoir. Elle est commandée par le boîtier fusible moteur (borne 11).

L'alimentation électrique de la pompe est temporisée pendant 2 à 3 secondes dès la mise en contact et en continue dès que le moteur tourne.

Caractéristiques de la pompe d'alimentation Tension d'alimentation (aux bornes 3 et 4 du connecteur de la pompe/jauge) : 12 volts.

Résistance (aux bornes 3 et 4 du connecteur de la pompe/jaugel : 0,9

REGULATEUR DE PRESSION D'ALIMENTATION

Le boîtier du filtre comporte un régulateur de pression placé au centre du logement de la cartouche filtrante. Il régule la pression d'alimentation après filtration, en dirigeant le combustible soit vers le réservoir soit vers la pompe haute pression.

Pression de régulation : 2,5 bars.

RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE DE COMBUSTIBLE

Le réchauffeur carburant a pour fonction d'amener le carburant à sa température d'utilisation.

Le réchauffeur électrique se trouve sur la canalisation d'arrivée de combustible au filtre. Il est constitué d'une résistance chauffante et d'un élément thermodilatable.

Lorsque l'élément thermodilatable ferme le contact, la résistance chauffante de 150 W est alimentée.

Le réchauffeur est activé à une température du carburant inférieure à -2C +- 2), il est désactivé à une température du carburant supérieure à +3C (+- 2).

Tension d'alimentation : 12 volts.

Repère couleur : connecteur 2 voies rouge.

POMPE HAUTE PRESSION

Pompe haute pression entraînée depuis le vilebrequin par la courroie de distribution (rapport 1/21 et constituée d'un arbre actionnant 3 pistons radiaux. Elle a pour rôle de fournir une haute pression et d'alimenter les injecteurs à travers une rampe commune. Elle ne nécessite pas d'opération de calage. Elle comporte un régulateur haute pression et une électrovanne de désactivation de l'un de ses pistons (3e piston). Au démarrage après 1,5 tour moteur, la pression fournie aux injecteurs par la pompe atteint 200 bars. La haute pression varie de 200 à 1 350 bars.

La pompe n'est pas réparable et aucune pièce n'est livrée en rechange. Il est donc interdit de déposer le régulateur de pression, le désactivateur du 3* piston, la bague d'étanchéité avant ou le raccord adaptateur de sortie de la canalisation haute pression. En cas d'anomalie, il est nécessaire de remplacer la pompe.

Marque et type : Bosch CR/CP1S3/R70/10-16S Référence: 0 445 010 021.

INJECTEURS

Injecteurs électromagnétiques à 5 trous, maintenus chacun dans la culasse par une bride. Ils sont commandés par le calculateur de gestion moteur, via 2 étages de commande, intégrés au calculateur (étage 1 : injecteurs 1-4, étage 2 : injecteurs 2-3) en fonction de l'ordre d'injection.

Chaque étage de commande intègre un condensateur qui emmagasine l'énergie nécessaire pour piloter les injecteurs. Cette énergie est fournie, à chaque condensateur, par une tension induite, qui est engendrée par des impulsions électriques envoyées par le calculateur dans chacune des bobines des injecteurs non sollicités.

Lorsque le calculateur commande un injecteur via son étage de commande concerner, ce dernier lui restitue l'énergie utile à sa levée, en fonction des conditions de fonctionnement souhaitées.

La commande d'un injecteur se décompose en deux phases :

  •  Une phase d'appel dans laquelle l'injecteur est commandé par une tension de 80 volts environ et une intensité de 20 Ampères, pendant quelques millisecondes.
  •  Une phase de maintien qui permet de continuer d'alimenter l'injecteur sous une tension de 50 volts et une intensité de 12 Ampères, pendant une durée correspondante au débit souhaité.

Par conséquent, la quantité injectée Ipré-injection, injection et post-injection) dépend de la durée d'ouverture de l'injecteur, de sa vitesse d'ouverture, du débit de l'injecteur lié à sa conception, et de la pression régnant dans la rampe commune.

En cas d'anomalie, les injecteurs ne sont pas réparables et il est interdit de les démonter, de desserrer le raccord adaptateur d'entrée de la canalisation haute pression d'un injecteur ou d'alimenter directement en 12 volts un injecteur.

En cas de difficulté pour déposer un injecteur, déposer le goujon de fixation de sa bride afin de pouvoir le manoeuvrer plus facilement.

Après toute dépose d'un injecteur, remplacer son joint et sa bague d'étanchéité.

Les injecteurs sont livrés en 3 classes. Lors de son remplacement, reprendre la même classe.

Marque et type : Bosch CR/IFS 17/ZEREW 10S (DW12).

Référence : 0 445 110 036.

Ordre d'injection (n1 côté volant moteurl : 1-3-4-2.

Repère couleur : connecteur noir 2 voies.

Pression d'injection : 200 à 1 350 bars.

Résistance laux bornes de l'injecteur) : 0,5 à 1,5 Ω.

rectification du plan de joint de culasse, remplacer obligatoirementEn cas de rectification du plan de joint de culasse, remplacer obligatoirement les joints de porte-injecteurs aux cotes réparations.

RAMPE D'ALIMENTATION COMMUNE

La rampe d'injection commune haute pression a pour rôle de stocker le combustible nécessaire au moteur, d'amortir les pulsions créées par les injections et de relier les éléments haute pression entre eux. Elle est en acier forgé et est fixé sur la culasse. Elle supporte un capteur de pression et reçoit la fixation du raccord des canalisations de retour avec la sonde de température de combustible.

En réparation, il est interdit de déposer les raccords adaptateurs de sortie de la rampe.

Marque et type : Bosch CR/V4/10-2S.

Référence: 0 445 215 019.

Cylindrée : 18 cm3.

REFROIDISSEUR DE COMBUSTIBLE

Il est situé à gauche sous la caisse, sur le circuit de retour en combustible, entre la pompe et le réservoir. Il est constitué d'un serpentin qui permet un échange thermique entre le combustible et l'air.

    Alimentation en air
    TURBOCOMPRESSEUR Turbocompresseur fixé sous le collecteur d'échappement, avec capsule de commande de la soupape de suralimentation. Cette capsule est pilotée par une él ...

    Gestion moteur
    Dispositif de gestion moteur avec injection directe à haute pression de type "Common Rail" commandé électroniquement par un calculateur. Afin d'optimiser le fonctionnement du mo ...

    D'autres materiaux:

    Schémas de ventilation-chauffage et climatisation
    LEGENDE 6600. Batterie. BM34, Boitier 34 fusibles (compartiment moteur) BSN. Calculateur Habitacle. CA00. Contacteur à clé. C001. Prise diagnostic. 0004. Combiné d'instruments. 1220. Capteur de température de liquide de refroidissement. 1313. Capteur de ré ...

    Boîte manuelle
    Boîte de 5 vitesses Boîte de 6 vitesses Pour changer aisément les vitesses, enfoncer toujours à fond la pédale d'embrayage. Pour éviter toute gêne sous la pédale :  veillez au bon positionnement du tapis,  ne super ...

    Air conditionné automatique à réglage séparé
    Située sur la console centrale, la façade de commande est à droite du levier de vitesses. Le conducteur et son passager avant peuvent chacun régler la température de l'air à leur convenance. Ils peuvent également activer ou neutraliser les ...

    Categorie