Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8: Remise en état du moteur

Revue technique automobile Peugeot 807 et Citroën C8 / Moteur Diesel / Méthodes et conseils pratiques / Remise en état du moteur

DÉMONTAGE

intervention sur le circuit deAvant toute intervention sur le circuit de combustible lalimentation, retour ou haute pressionI, respecter impérativement les recommandations prescrites dans "Précautions à prendre" au paragraphe "ALIMENTATION EN COMBUSTIBLE".
  • Au cours du démontage, prendre soin de reperer l'ensemble des pièces, leur sens de montage, et leur appariement éventuel en vue du remontage.
  • Déposer :
  •  le démarreur, l'alternateur et la pompe d'assistance de direction.
  •  le capteur de régime et de position de vilebrequin.
  • Désaccoupler la boîte de vitesses du moteur.
  •  Piger le volant moteur à l'aide de la pige approprié ou outil 0188.X.
  •  À l'aide de l'outil de blocage approprié (outil 0188.F), immobiliser en rotation le volant moteur.
  •  Déposer :
  •  l'outil de pigeage.
  •  le mécanisme d'embrayage et le volant moteur.
  •  Procéder :
  •  à la dépose du turbocompresseur, de la culasse et de la courroie de distribution.
  •  à la dépose de la pompe haute pression et du boîtier de filtre à combustible.
  •  Déposer :
  •  les supports d'accessoires.
  •  le filtre à huile et l'échangeur eau/huile.
  •  la pompe à eau avec son joint.
  •  le carter inférieur, en repérant la position de ses vis de fixation.
  • Récupérer la roue dentée de vilebrequin avec sa clavette.
  •  Déposer :
  •  le porte-bague d'étanchéité avant de vilebrequin.
  •  la pompe à huile avec sa chaîne d'entraînement, son pignon et sa clavette.
  •  le boîtier d'arbres d'équilibrage et récupérer les entretoises de réglage.
  •  et désassembler chaque ensemble bielle-piston, et les ranger sans les dépareiller.
  •  Desserrer progressivement les chapeaux de paliers de vilebrequin et les déposer avec leur coussinet et les cales de jeu axial, pour les ranger dans l'ordre (n1 côté volant moteur). Récupérer la bague d'étanchéité du palier n1.
  •  Déposer le vilebrequin.
  •  Récupérer les coussinets restés dans le bloc-cylindres.
  •  Si nécessaire, déposer les gicleurs de fond de pistons.
  •  Nettoyer soigneusement l'ensemble des pièces, les plans de joint, les surfaces de contact, les vis enduites de frein filet, les canalisations de lubrification et de refroidissement. Pour les pièces réalisées en alliage léger, nous vous conseillons d'éviter de les gratter mais d'utiliser pour leur nettoyage un décapant chimique.
  •  Procéder au contrôle des pièces et à leur remplacement en fonction de leur disponibilité en rechange.

CONTRÔLES

  •  Contrôler :
  •  le jeu axe/piston. En cas de jeu trop important, remplacer les ensembles piston-axe.
  •  le jeu des segments dans les gorges. En cas de jeu trop important, remplacer les segments seuls ou avec les 4 pistons.
  •  le jeu à la coupe des segments. En cas de jeu trop important, même avec des segments neufs, remplacer les 4 pistons par d'autres aux cotes majorées et réaléser les cylindres en conséquences ou remplacer le bloc-cylindres (*).
  •  les bielles léquerrage, vrillage, alésages de la tête et du pied). En cas de valeurs hors tolérances sur une seule bielle, remplacer l'ensemble des bielles.
  •  le jeu axe de piston/bague de pied de bielle. En cas de jeu trop important, remplacer les axes de pistons, ou les 4 bielles. Si la bague du pied de bielle a été déposée, veiller à aligner son trou de lubrification avec celui de la bielle au remontage.
  • La rectification du plan de joint supérieur du bloccylindres est autorisée dans le respect des tolérances prescrites.
  •  En cas de rectification du plan de joint supérieur de bloc-cylindres, contrôler le dépassement des pistons, afin de déterminer le joint de culasse à monter en conséquence (figure 1-30)

Figure 1-30
Figure 1-30

  • Contrôler :
  •  l'usure des fûts du bloc-cylindres lovalisation, conicité). Si l'usure dépasse les valeurs prescrites, il faut prévoir le réalésage des cylindres (*) en respectant la classe des pistons ou le remplacement du bloc-cylindres.
  •  le jeu piston/cylindre. Dans le cas où le jeu serait trop important, monter des pistons aux cotes majorées et réaléser les cylindres (*) ou remplacer le bloc-cylindres.
  •  le jeu radial de chaque palier de vilebrequin et de chaque bielle, le voile du vilebrequin, l'ovalisation et la conicité des manetons et des tourillons. En casd'usure trop importante, remplacer les coussinets ou rectifier ou remplacer le vilebrequin, en fonction des classes de coussinets (figure 1-31).

Figure 1-31
Figure 1-31

(*) Le réalésage des fûts ne peut être envisagé que si l'on connaît avec précision leur épaisseur, au niveau des passages d'eau. Après le réalésage des fûts, prévoir leur rodage.

Détermination de la classe de coussinets de vilebrequin à monter

  •  Des repères sur le bloc-cylindres (côté volant moteur) et sur le vilebrequin (contrepoids côté distribution) permettent leur appariement. Les repérages sont réalisés au moyen d'un code comportant 5 caractères d'identification des coussinets à monter.

    Chaque caractère correspond à un tourillon classé dans l'ordre croissant du n1 au n5 (n1 côté volant moteur) (figure 1-32).

  •  Déterminer la classe des coussinets à monter en vous référant aux tableaux d'appariement (figure 1-33).

Figure 1-32
Figure 1-32

Figure 1-33
Figure 1-33

REMONTAGE

  •  Reposer les gicleurs de fond de pistons.
  •  Monter dans le bloc-cylindres les coussinets rainurés, huilés, suivant la classe déterminée pour chaque tourillon.
  •  Placer de chaque côté du palier n2 (n1 côté volant moteur), les cales de réglage de jeu axial, avec la face rainurée côté vilebrequin.
  •  Monter le vilebrequin huilé.
  •  Mettre en place dans chaque chapeau de palier de vilebrequin un coussinet lisse, suivant la classe déterminé pour chaque tourillon et reposer les chapeaux n3,4 et 5 (n1 côté volant moteur).
  •  Reposer le chapeau de palier n2 avec ses cales de réglage du jeu axial.
  •  Appliquer de la pâte d'étanchéité appropriée, sur les surface d'appui du chapeau de palier n1, préalablement nettoyées et dégraissées.
  •  Reposer des joints latéraux neufs sur le rhapeau de palier n1.
  •  Serrer les vis de fixation des chapeaux de paliers par passes successives et diagonales, en commençant par le palier central jusqu'au couple de serrage prescrit.
  •  Contrôler que le dépassement des joints latéraux du palier n1 soient compris entre 1,5 et 4 mm. Si besoin, couper les extrémités en conséquence.

Bloc cylindres et équipage mobile
Bloc cylindres et équipage mobile

  1. Moteur DW10 avec boîte de vitesses manuelle
  2.  Moteur DW12
  3.  Moteur DW10 avec transmission automatique
  1.  Bloc-cylindres
  2.  Bouchons
  3.  Goupilles
  4.  Embout
  5.  Bouchon fileté (15 x 150)
  6.  Bouchon fileté (CHC 12 x 150)
  7.  Douilles de centrage du carter de boite de vitesses
  8.  Goupilles de centrage du chapeau de palier de vilebrequin
  9.  Chapeau de palier de vilebrequin
  10.  Joint de palier
  11.  Chapeau de bielle
  12.  Coussinet de bielle
  13. Bielle
  14.  Joncs d'arrêt
  15. Axe de piston
  16.  Segment racleur
  17.  Segment d'étanchéité
  18.  Segment coup feu
  19.  Piston
  20. Poulie de vilebrequin
  21. Roue dentée de vilebrequin
  22. Porte bague d'étanchéité avant
  23.  Bague d'étanchéité
  24.  Pignon d'entraînement de pompe à huile
  25.  Clavettes demi-lune
  26.  Vilebrequin
  27.  Pignon d'entraînement des arbres d'équilibrage
  28.  Bague d'étanchéité
  29.  Coussinet de vilebrequin
  30.  Cales de réglage du jeu axial de vilebrequin
  31.  Entretoise de réglage
  32.  Goupille de centrage
  33.  Boîtier d'arbres d'équilibrage
  34.  Arbres d'équilibrage
  35.  Volants moteur
  36.  Embout de ré aspiration des vapeurs d'huile.
  • S'assurer que le vilebrequin tourne librement.
  •  Contrôler le jeu axial du vilebrequin. Si la valeur est hors tolérance, redéposer le vilebrequin afin de remplacer le jeu de cales de réglage par un autre approprié.
  •  À l'aide d'un mandrin de diamètre approprié (outil 0188.B1), reposer une bague d'étanchéité arrière de vilebrequin neuve et graissé. S'assurer que la face extérieure de la bague soit sèche et non grasse.
  •  Effectuer l'assemblage de chaque ensemble bielle-piston, en huilant les axes.
  •  Monter les segments huilés sur les pistons en commençant par le segment racleur puis celui d'étanchéité et enfin le segment coup de feu en plaçant les marquages "TOP" vers la tête du piston. Tiercer les segments à 120, en les décalant par rapport à l'axe de piston et à la coupe du segment racleur (figure 1-34).

Figure 1-34
Figure 1-34

La flèche (1) marque le sens de montage DU piston par rapport au bloc-cylindres (flèche orientée côté distribution).

  • Monter dans les bielles et leur chapeau des coussinets huilés, suivant la classe déterminée pour chaque maneton.
  •  Mettre en place chaque ensemble bielle-piston huilé et apparié dans le bloc-cylindres (ensemble n1 côté volant moteur) et orienter la flèche placée sur le piston côté distribution.
  •  Huiler les manetons de vilebrequin.
  •  Reposer les chapeaux de bielles, munis de leur coussinet, appariés avec la bielle.
  •  Serrer les chapeaux de bielles au couple prescrit, avec des écrous neufs et des goujons huilés.
  •  S'assurer que l'équipage mobile tourne librement.
  •  Reposer le volant moteur avec 2 vis, sans le serrer et le centrer à l'aide de l'outil 8212-T.
  •  Poser toutes les vis de fixations, déposer l'outil de centrage
  •  Piger le volant moteur à l'aide de l'outil approprié (outil 0188.X).
  •  Mettre en place l'outil approprié pour immobiliser en rotation le volant moteur et serrer ses vis de fixation propres et préalablement enduites de frein filet faible. Le serrage se fait par passes successives et en diagonales jusqu'au couple de serrage prescrit.
  •  Reposer les entretoises de réglage du boîtier d'arbres d'équilibrage.
  •  Positionner les trous borgnes des arbres d'équilibrages vers le haut.
  •  Mettre en place un outil approprié (8610-T.D) sur le boîtier d'arbres d'équilibrage et engager celui-ci sur les goupilles de centrage (figure 1-35).

Figure 1-35
Figure 1-35

  1. Pose d'entretoise
  2.  Mettre les trous borgnes vers le haut
  3.  Mise en place de l'outil approprié
  4.  Pose du boîtier d'arbres d'équilibrage par rapport au vilebrequin et au bloc-cylindres.
  • Reposer les vis de fixation sur le boîtier et les serrer au couple de serrage prescrit (figure 1-36).
  • En bout du vilebrequin, reposer la clavette demilune, le pignon d'entraînement de la pompe à huile avec sa chaîne.
  • Reposer la pompe à huile.
  • Reposer le porte-bague d'étanchéité avant, dont la surface d'appui a été préalablement nettoyée et enduite de pâte d'étanchéité appropriée.
  • À l'aide d'un mandrin de diamètre approprié (outil 0188.A), monter une bague d'étanchéité neuve et graissée dans le porte-bague. S'assurer que la face extérieure soit sèche et non grasse.
  • Reposer la roue dentée de vilebrequin avec sa clavette demi lune.
  • Reposer la pompe à eau, munie d'un joint neuf.
  • Appliquer soigneusement, sur le plan de joint inférieur du bloc-cylindres, de la pâte d'étanchéité approprié (par exemple Loctite Auto Joint OR).
  • Reposer et serrer le carter inférieur.
  • Positionner les pistons à mi-course (clavette de la roue dentée de vilebrequin à l'horizontale).
  • Procéder à la repose de la culasse et du turbocompresseur.
  • Reposer les support d'accessoires.
  • Reposer l'échangeur eau/huile, muni d'un joint neuf.
  • Reposer la pompe haute pression et le boîtier de filtre à combustible.
  • Procéder à la repose et au calage de la courroie de distribution.
  • Reposer le disque et le mécanisme avec un mandrin de centrage approprié après avoir contrôler leur usure. Serrer les vis de fixation du mécanisme en diagonale et progressivement jusqu'au couple de serrage prescrit.
  • Déposer l'outil de blocage du volant moteur et les outils de pigeage.
  • Réaccoupler la boîte au moteur.
  • Reposer le démarreur, l'alternateur et la pompe d'assistance de direction.
  • Monter un filtre à huile neuf.

Figure 1-36
Figure 1-36

    Dépose - repose de l'ensemble moteurboîte de vitesses
    Dépose Avant toute intervention sur le circuit de combustible lalimentation, retour ou haute pression), respecter impérativement les recommandations prescrites dans ...

    Embravage
    ...

    D'autres materiaux:

    Toits ouvrants
    Vous disposez de trois toits ouvrants ayant chacun une commande indépendante. Néanmoins, la commande des passagers avant peut aussi actionner simultanément les deux toits ouvrants arrière. Pour l'entrebâiller : maintenez enfoncée la partie A d ...

    Refroidissement
    Refroidissement par circulation forcée de liquide antigel en circuit hermétique et sous pression. Le circuit comporte principalement une pompe à eau, un radiateur de refroidissement et un autre de chauffage, un vase d'expansion, un thermostat, un échangeur huile/eau ...

    Équipements
    DÉPOSE-REPOSE D'UN PROJECTEUR  Déposer le bouclier (voir chapitre "CARROSSERIE").  Déposer les vis de fixation inférieure (flèches) du projecteur (figure 8-9). Figure 8-9 Déposer la vis de fixation supérieure (2) du pro ...

    Categorie